Le Salon Romantique renouvelle le répertoire et l'interprétation de la musique de chambre du XIX-ème siècle. Par goût de l'authenticité, les musiciens de cet ensemble interprètent les œuvres d'après les manuscrits des compositeurs ou sur les éditions originales. Les musiciens du Salon Romantique jouent sur les instruments d'époque et recréent l'atmosphère des salons qui furent durant tout le XIX-ème siècle les laboratoires de la musique romantique.

Le Salon Romantique, crée par le violoniste et altiste Pierre Franck, est un ensemble à géométrie variable du duo à l'octuor.

Le Salon Romantique a enregistré six CD de compositeurs rares ; trois consacrés à Georges Onslow, un à Delphin Alard et un à Anton Rubinstein. Un nouvel album consacré à un inédit de Georges Onslow sera enregistré en décembre 2008.
Jerome Huille  - Le Salon Romantique
Jérôme Huille

Jérôme Huille intègre la classe de violoncelle de Roland PIDOUX au CNSMDP : durant ce cursus il participe au 4ème concours international "Jean FRANCAIX en 2001 et remporte un 3ème prix". En 2003, il obtient son diplôme de formation supérieure récompensé par une mention très bien et deux années plus tard, il obtient un DFS de musique de chambre dans la classe d'Alain MEUNIER. Il a par ailleurs suivi plusieurs master class auprès de Philippe MULLER, Arto NORAS, Anner BIJLSMA. Il joue régulièrement dans des ensembles tels que l'Orchestre de Paris et l'orchestre de l'Opéra de Paris. Parallèlement à ces activités, son goût pour la pratique des musiques anciennes l'a conduit auprès de David SIMPSON au Département de Musique Ancienne du CNR de Paris où il obtient en 2006 son diplôme de violoncelle baroque avec les félicitations du jury ; il choisit de consacrer son mémoire de fin d'étude au lirone, instrument pour lequel il se passionne et qu'il pratique depuis. C'est également en 2006 qu'il retourne au CNSMDP afin d'y suivre le cycle de perfectionnement auprès de Christophe COIN. Jérôme Huille s'implique également dans plusieurs ensembles baroques tels que l'Ensemble Matheus, la Chambre Philharmonique dirigée par Emmanuel KRIVINE, Le Cercle de l'Harmonie. Il a collaboré en 2007 à un projet chorégraphique de Béatrice MASSIN sur les suites pour violoncelle seul de J.S. Bach au musée du Louvre, projet mettant en lumière la corrélation artistique "danse, peinture et musique" au XVIIe siècle. Il a bénéficié tout récemment du soutien de la fondation Meyer pour la réalisation d'un disque de la collection "jeunes solistes" du CNSMDP sur le répertoire Italien du violoncelle du XVIIème au XIXème. Jérôme Huille est lauréat du mécénat de la société générale.