Le Salon Romantique renouvelle le répertoire et l'interprétation de la musique de chambre du XIX-ème siècle. Par goût de l'authenticité, les musiciens de cet ensemble interprètent les œuvres d'après les manuscrits des compositeurs ou sur les éditions originales. Les musiciens du Salon Romantique jouent sur les instruments d'époque et recréent l'atmosphère des salons qui furent durant tout le XIX-ème siècle les laboratoires de la musique romantique.

Le Salon Romantique, crée par le violoniste et altiste Pierre Franck, est un ensemble à géométrie variable du duo à l'octuor.

Le Salon Romantique a enregistré six CD de compositeurs rares ; trois consacrés à Georges Onslow, un à Delphin Alard et un à Anton Rubinstein. Un nouvel album consacré à un inédit de Georges Onslow sera enregistré en décembre 2008.
Christophe Gaugue  - Le Salon Romantique
Christophe Gaugué

Premier Prix d'alto et de musique de chambre au CNSM de Paris en 1984. Christophe Gaugué a été nommé Alto Solo de l'Orchestre Philharmonique de Radio-France en 1986.

Il est actuellement Professeur assistant au CNSM de Paris, et a enseigné 12 ans au CNR de Paris. Il s'est produit en soliste avec l'Orchestre Philharmonique de Radio-France dans Harold en Italie de Berlioz sous la direction de Serge Baudot, dans la Symphonie Concertante de Mozart sous la direction de Marek Janowski, et plus récemment Peter Etvös lui a demandé de jouer son œuvre pour alto solo, "Replica", sous sa direction, à la Cité de la Musique.

Il participe à de nombreux festivals de musique ( Le Luberon, la Roque d'Anthéron, Saint-Lizier, les Arcs, Montreux, la Prée, l'Empéri, etc), notamment avec le Trio Wanderer.Christophe Gaugué a enregistré "la Truite" de Schubert, le Quatuor op.25 de Brahms avec le Trio Wanderer, et des œuvres pour alto solo de Fénelon, Fervers, Stravinsky. En 2007, Christophe Gaugué a joué "Harold en Italie" à Stuttgart, Frankfurt, Köln, et Essen, sous la direction de Myung-Whun Chung.